Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse de l'Immaculée Conception
Menu
Navigation

Mardi 6 décembre: Saint Nicolas

Fête de saint Nicolas

On sait de lui qu'il fut évêque de Myre en Asie Mineure, au 4e siècle et qu'il aurait été emprisonné durant la persécution de Dioclétien. Peut-être a-t-il participé aussi au grand concile de Nicée (325), qui eut à réfléchir sur l'identité de Jésus fils de Dieu, face à la crise arienne qui la remettait en question.

 la légende qui entoure saint Nicolas est grande. En témoigne la chanson bien connue qui rappelle la "Légende des trois enfants" égorgés et mis au saloir par un aubergiste, pour être servis en nourriture. Saint Nicolas, venant à passer par là, leur rend la vie. On ne s'étonnera pas qu'il soit dès lors le saint patron des écoliers. Il l'est aussi des marins, en raison d'autres miracles qu'on lui attribue.

L'imagerie populaire aime qu'il soit aussi accompagné d'un âne, blanc ou gris, et portant des cadeaux. En effet au jour de sa fête, le 6 décembre, en Grande-Bretagne, aux Pays Bas, en Allemagne, dans les Flandres, dans le nord et l'est de la France, les enfants cirent soigneusement leurs chaussures pour les déposer au pied de la cheminée, car saint Nicolas passe et distribue des cadeaux. Mais il ne les distribue qu'aux enfants sages, et la joie des enfants est toujours suspendue à cet examen de passage qui les fait redoubler de vigilance à l'approche de la fête. Car la légende ne s'arrête pas là, et lorsque saint Nicolas frappe à la porte des maisons, il est toujours suivi du du Père Fouettard, moine bourru vêtu de noir qui porte le sac de cadeaux et un bâton pour punir les plus vilains.

A travers cette tradition essayons ce jours d’offrir un petit cadeaux aux uns et aux autres avec le bonheur d’accueillir ensemble la joie de Noël.