Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse de l'Immaculée Conception
Menu

5ème dimanche de Carême

 

En ce 5ème dimanche de Carême, je vous propose un commentaire de l'évangile de Lazare du père François Libermann.

Cet état de Lazare est une figure de l'anéantissement que méritaient toutes les créatures perdues par le péché. Jésus vient les réssuciter en s'anéantissant pour elles et avec elles. Il est mort et enseveli avec Lazare et en la personne de Lazare. C'est pourquoi, il s'attendrit, il soupire, il pleure de compassion sur le malheur de ses créatures de son père céleste.

Ensuite, du fond de sa tombe dans laquelle il est enseveli avec Lazare, il élève ses yeux vers son père pour le remercier de ce qu'il a exaucé pour le salut de ces pauvres créatures. Il élève les yeux en haut et dit, en opposition avec la profondeur de la tombe dans laquelle il est enseveli sous les ruines du péché. Il élève les yeux dans le même sentiment dans lequel le psalmiste dit: "Des profondeurs, je crie vers Toi, Seigneur !" C'est de lui que ces paroles sont dites  et il les accomplit ici.