Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse de l'Immaculée Conception
Menu

Jubilé de la Miséricorde dans le diocèse de Paris et à l'Immaculée Conception

Le 8 décembre 2015 nous sommes entrés dans une année jubilaire. Année de la Miséricorde.
Si la joie de la miséricorde s'éprouve dans l'intimité des cœurs, si la grâce de la miséricorde se goûte dans une vie renouvelée, il est bon que ce chemin de conversion s’incarne dans un moment vécu ensemble en Eglise dans la foi et la joie.

Le 8 décembre nous entrerons dans une année jubilaire. Année de la Miséricorde

Si la joie de la miséricorde s'éprouve dans l'intimité des cœurs, si la grâce de la miséricorde se goûte dans une vie renouvelée, il est bon que ce chemin de conversion s’incarne dans un moment vécu ensemble en Eglise dans la foi et la joie.

Je vous propose cette année trois démarches, trois pèlerinages.  

  • L'une dans notre Diocèse en passant par la Porte de notre Cathédrale. Nous signifions par ce geste que nous voulons guider nos vies dans une recherche, un approfondissement de notre Foi. Conscients, heureux que le Seigneur nous ouvre la porte de la Foi, dimanche 13 décembre à 18h30. 
  • L'autre dans le sanctuaire marial de Lourdes. Chaque année quelques paroissiens viennent ainsi confier les intentions de prière de notre communauté à l'attention maternelle de la Vierge Marie et goûter la joie d'une foi ressourcée. Du lundi 18 au vendredi 22 avril 2016. Sans transport  305 €  - Avec transport SNCF 425 €. 
  • Enfin, en octobre, nous vous proposons de partir à Rome. Nous sommes conscients que ce voyage représente un effort important tant physique que financier. Il ne se fera que sous réserve d’un nombre suffisant de pèlerins. Afin d’éviter les coûts d’annulation des réservations d’avion, de car et d’hôtel, nous devrons clore les inscriptions le 13 décembre. Merci de vous inscrire soit par e-mail, soit par courrier. (Programme et bulletin d'inscription).

 

« Le pèlerinage est un signe particulier de l’Année Sainte : il est l’image du chemin que chacun parcourt au long de son existence. La vie est un pèlerinage, et l’être humain un viator, un pèlerin qui parcourt un chemin jusqu’au but désiré. Pour passer la Porte Sainte à Rome, et en tous lieux, chacun devra, selon ses forces, faire un pèlerinage. Ce sera le signe que la miséricorde est un but à atteindre, qui demande engagement et sacrifice. Que le pèlerinage stimule notre conversion : en passant la Porte Sainte, nous nous laisserons embrasser par la miséricorde de Dieu, et nous nous engagerons à être miséricordieux avec les autres comme le Père l’est avec nous. » Misericordiae Vultus Bulle d'Indiction du Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde François Evêque de Rome « Pourquoi, aujourd’hui, un Jubilé de la Miséricorde ? Simplement parce que l’Église, en ce moment de grands changements d’époque, est appelée à offrir plus fortement les signes de la présence et de la proximité de Dieu. Ce n’est pas le temps pour la distraction, mais au contraire pour rester vigilants et réveiller en nous la capacité de regarder l’essentiel. C’est le temps pour l’Église de retrouver le sens de la mission que le Seigneur lui a confiée le jour de Pâques : être signe et instrument de la miséricorde du Père (cf. Jn 20, 21-23). (…)   « Je suis convaincu que toute l’Eglise, qui a tant besoin de recevoir de la miséricorde, parce que nous sommes pécheurs, pourra trouver dans ce jubilé la joie pour redécouvrir et rendre féconde la miséricorde de Dieu, avec laquelle nous sommes tous appelés à apporter le réconfort à chaque homme et à chaque femme de notre temps. N’oublions pas que Dieu pardonne tout, et que Dieu pardonne toujours. Ne nous lassons pas de demander pardon. Confions dès à présent cette année à la Mère de la Miséricorde, afin qu’elle tourne vers nous son regard et qu’elle veille sur notre chemin: notre chemin pénitentiel, notre chemin avec le cœur ouvert, pendant un an, pour recevoir l’indulgence de Dieu, pour recevoir la miséricorde de Dieu. » 

Pape  François 13 mars 2015